Musique

OHO, ACTE II


« La musique fait danser les consciences »
Enzo Cormann

Aurore et Paul, fondateurs du groupe français folk Oho que nous avions interviewé cet hiver pour la sortie de leur premier album, nous font le plaisir de revenir chez Nomes Design. Entre temps, le groupe a bien prospéré puisque ils ont été diffusés sur Radio Néo pendant plus de 6 mois, se sont produits à Paris lors d’une demie-douzaine de dates et que leur titre phare Free to flee a été repéré par la task force d’H&M chargée de dénicher des artistes prometteurs qui a fait diffuser le titre dans ses flagships du monde entier ! Aujourd’hui, Aurore est au Brésil et Paul à Londres mais ça n’empêche pas les deux artistes de se lancer dans de nouveaux projets : ils lancent une toute nouvelle campagne sur Oocto, site de crowdfunding petit frère de Kickstarter qui permet aux utilisateurs de devenir producteurs pour boucler le financement de leur – déjà – deuxième album. C’est du gagnant-gagnant puisque le groupe propose plein de goodies en fonction du montant auquel décide de souscrire les producteurs en herbe : tee-shirts, invitations, lives privés et même appel des artistes pour vous remercier directement de votre généreuse contribution !

Et voici la réponse à nos questions toujours aussi atypiques :

Nomes Design : qu’auriez vous voulu être et que vous ne serez jamais ?
Aurore : une reine, mais il y a toujours de l’espoir
Paul : réalisateur (j’adore les films)

ND : qu’est-ce que vous ne voulez pas être et que vous ne serez jamais ?
Aurore : désabusée, désenchantée
Paul : un penguin (fini la guitare !)

ND : que voudriez-vous être et que vous pourriez devenir ?
Aurore : compositrice d’hymnes nationaux d’entreprises (Allons enfants de Valéo-ooo…!)
Paul : barbu

ND : qu’est-ce que vous ne voulez pas être mais que vous pourriez devenir ?
Aurore : une vieille mamie qui dit “De mon temps, c’était mieux !”
Paul : chanteur dans un boys band

ND : qu’est-ce que vous voulez être et que vous serez toujours ?
Aurore : moi.
Paul : tres barbu.

ND : qu’est-ce que vous ne voulez pas être et que vous serez toujours ?
Aurore : adoratrice du reggaeton
Paul : un colloc bruyant

Oocto : www.oocto.com/oho
Facebook : www.facebook.com/ohoband

Peace

Marc Rollet

Marc Rollet

Co-pilote chez ND, Marc étudie le droit de la révolution digitale du côté de Paris. Fondu de politique, amateur d’art et de culture, il pense que les champions de demain se préparent dès aujourd'hui, croit au dépassement de soi, en la persévérance et en la sincérité.

Les articles que vous aimez


Les filles sont à la plage


Une ambiance de tropiques règne autour de ce couple de chanteurs et de leurs deux comparses multi-instrumentistes. La plage résonne dans leur musique, les palmiers transparaissent dans les graphiques de leur univers et la chaleur des lyriques rappe...

Quand c'est trop, c'est (Electro)picales


Perdu au milieu de l’océan Indien, j’avais fait une croix sur l’électro. De toute manière je m’en fous j’écoute du reggae aussi. Pas si vite, l’électro a son histoire ici. Et je n’ai pas dit « la métropole partage un peu de ce qu’elle a d’électro...

"C'est un petit pas pour l'Homme [...] "


A-t-on vraiment jamais mis les pieds sur la Lune ? La polémique est vive autour de la fameuse punchline de Neil Armstrong. L’anniversaire de l’astronaute relance un débat qui hésite entre une belle mise en scène de nos voisins outre-Atlantique ou une...